Bilan N°1 Challenge Afro Fly

samedi, mars 02, 2013

Coucou les filles!!!

Alors ce weekend, il se passe bien? j'espère que vous vous portez toutes bien ainsi que z'Afro.
Aujourd'hui j'aimerais partager avec vous mon premier bilan du challenge Afro Fly que je suis depuis maintenant  3 mois. Ce challenge a été allongé d'un mois par l'initiatrice et moi je suis entièrement d'accord!!! c'est d'ailleurs ce que j'allais faire parce que ces derniers mois je n'ai pas été assidu aux différentes règles du challenge. En effet j'ai un peu négligé mes cheveux pour des raisons personnelles: je n'avais pas assez de temps et des petits soucis ici et là.
Mon bilan se résumé comme suit:

  • assiduité au massage du cuir chevelu
  • 1 er mois mon vapo contenait: hydrolat d'hibiscus / jus de bissap + vinaigre de cidre et j'utilisais mon huile indienne sur mon cuir chevelu tout les soirs
  • 2 ème  mois pas de  vapo mais j'utilisait en dernière eau de rinçage hydrolat d'hibiscus/ jus de bissap + vinaigre de cidre et j'utilisais mon huile indienne sur mon cuir chevelu tout les soirs
  • 3 ème mois pas de vapo, plus d'hydrolat d'hibiscus juste le vinaigre de cidre en dernière eau de rinçage et j'utilisais mon huile indienne sur mon cuir chevelu tout les soirs. (Je vous expliquerais dans un autre article pourquoi es ce que le vinaigre de cidre fait partie de ma routine capillaire quoi qu'il arrive)

Pour ce dernier mois de challenge j'ai décidé de changer la composition de mon vapo au fil des semaines je l'ai d'abord constitué comme suit: eau+ eau de rose+ jus d'aloe vera+ huile de shikakai. De plus je me met de l'huile de shikakai sur le cuir chevelu tout les soirs et je n'oublie pas de faire mes massages. Sans oublié ma coiffure protectrice: des braids avec rajouts.
Voilà c'est tout pour aujourd'hui je publierais les résultats à la fin de ce challenge. D'ici là portez vous bien bisous bisous.

Princie au naturel

Vous aimerez aussi

0 commentaires

Retrouvez moi aussi sur Hellocoton

Retrouvez princieline surHellocoton

Rejoins nous sur Facebook

On discute

Subscribe